LOGO FNASEPHx300b


RECHERCHE

Edouard Philippe: l'action en faveur des personnes handicapées, "une des priorités" du quinquennat

Edouard Philippe: l'action en faveur des personnes handicapées, "une des priorités" du quinquennat
 
Edouard Philippe et Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée du handicap.

Emmanuel Macron avait évoqué la question du handicap à la fin du débat de l'entre-deux tours, lors de sa "carte blanche". Le Premier ministre y consacre l'une de ses premières sorties sur le terrain.

Le Premier ministre Edouard Philippe a réaffirmé dimanche que l'action en faveur des personnes handicapées était "une des priorités" du quinquennat, en visitant une "maison partagée" pour adultes handicapés et valides "exemplaire" à Rungis dans le Val-de-Marne, aux côtés de la secrétaire d'Etat Sophie Cluzel.

"C'est une des priorités du président de la République, il l'a placée très haut dans la hiérarchie de ses priorités", a-t-il dit devant la presse, à l'issue de la visite de cet établissement géré par la Fondation Simon de Cyrène. A terme, l'établissement devrait accueillir 33 personnes handicapées et 26 valides.

Aborder le handicap sous l'angle pratique

Le chef du gouvernement a regretté que "pendant longtemps et encore pour quelque temps", la question du handicap soit abordée "à travers la question des normes, des lois, des droits".

"On peut aller encore un peu au-delà" et "se poser des questions pratiques (...), d'inclusion dans la société, dans l'école, dans le sport, dans tous les domaines de la vie collective", a-t-il estimé.

Les maisons partagées Simon de Cyrène sont implantées dans 12 villes de l'Hexagone.

"On part d'une logique où chacun vient avec son handicap, son dispositif d'aide individuel pour construire quelque chose de collectif", a-t-il dit en évoquant le mode de fonctionnement de ces structures. "Ça, c'est quelque chose d'intéressant, dont on n'a pas forcément l'habitude dans le système français", a dit Edouard Philippe. Le "rôle de l'Etat" est d'aider à "démultiplier et modéliser le dispositif (...) sur l'ensemble du territoire", a-t-il ajouté.

Sophie Cluzel, militante associative nommée secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, a loué cet exemple d'"habitat inclusif dans la société, dans la cité, (...) symbolique du vivre-ensemble respectant le choix de la personne".

Imprimer E-mail

Rapport / autisme et travail de Josef Schovanec

Josef Schovanec vient de rendre son rapport à Ségolène Neuville
Voici le document à lire et à conserver.

Nous sommes fiers de vous proposer de venir écouter Josef Schovanec
le 1er avril à Montélimar au Congrès Autisme ainsi que Stéfany Bonnot-Briey.
Nous sommes présent et nous avons un stand où vous pourrez avoir des informations utiles pour vos familles.

Nous sommes heureux de penser que le monde bouge et surtout que vos enfants une fois devenus grand auront une place dans la société.

Le rendez-vous est pris , à bientôt
Mme Audier
Présidente APESA

LIEN : http://social-sante.gouv.fr/ministere/documentation-et-publications-officielles/rapports/handicap/article/rapport-sur-le-devenir-professionnel-des-personnes-autistes-de-josef-schovanec

http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_josef_schovanec.pdf
 
Dans son rapport, Monsieur Schovanec évoque de multiples initiatives locales, ainsi que des modèles fonctionnant hors de nos frontières,
qu’il appelle à modéliser ou à adapter au système français.

Ses recommandations, nombreuses, s’articulent autour de cinq principaux axes :

*Combattre les représentations négatives de l’autisme
*Faciliter l’inclusion professionnelle des personnes autistes
*Adapter et réformer les stages et la formation professionnelle
*Faciliter l’accès aux études secondaires et supérieures
*Créer un centre national dédié à l’autisme.

Imprimer E-mail

Appel a bénévoles Lire et Faire Lire

lfl logoCréé en 1999 par Alexandre Jardin ,l'Association Lire et Faire Lire (17000 bénévoles en France ! ) n’a cessé d’évoluer au fil des ans .
Depuis 7 ans , sous la coordination de Louis-Pascal Kneppert ( coordinateur Lire et faire Lire/UDAF ), et avec l’encouragement personnel d’Alexandre Jardin lui-même , je cherche a développer un «  Lire et faire Lire en ULIS Lycée/Collège «, donc véritablement spécifique, car très ciblé  .

 

Les établissements à Paris avec lesquels je compte avoir un partenariat bénévole sont ceux du privé et du public, ayant des sections ULIS .

 

L’intervention des retraités bénévoles de Lire et faire Lire en ULIS consiste à animer à raison d’une heure par semaine, pendant la durée scolaire annuelle, des «  ateliers de lecture «  .
Ceux-ci consistent à «  mettre en scène «  les jeunes scolarisés atteints de troubles cognitifs/comportementaux en leur permettant de lire volontairement devant leurs camarades de classe des livres illustrés , spécialement choisis en accord avec la coordinatrice ULIS et le CDI de l'établissement .

Ces interventions s’avèrent être pour ces jeunes ados «  des moments de récréation éducatifs «  , ce qui les rend hautement gratifiantes pour les bénévoles.

L’apport transgénérationnel étant amplement prouvé depuis de nombreuses années , le profil du bénévole recherché pour la rentrée de septembre est celui de retraité provenant de l’entreprise et/ou de la communication , acceptant de s’engager pour une année scolaire dans 1 établissement parisien, 1h par semaine . Son empathie avec le monde des jeunes est également, à l’évidence, une caractéristique fortement souhaitée.

Pour tout contact, s’adresser par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer E-mail

Vendredi 20 novembre 2015 à l'OCDE - Conférence internationale sur l'emploi accompagné en France : qu'attend-on ?

unnamed
 

Conférence internationale sur l'emploi accompagné en France : qu'attend-on ?

 
  le 20 novembre 2015 
OCDE - 2, rue André Pascal - 75016 PARIS

Dans le cadre de la semaine pour l'emploi des personnes handicapées, le CFEA et L'ADAPT organisent, le vendredi 20 novembre 2015 au siège de l'OCDE à Paris, une journée débat sur le thème de l'emploi accompagné.
L'objectif de cette journée est de promouvoir la généralisation de cette pratique qui a fait ses preuves hors de nos frontières et qui peine à être reconnue en France : l'accompagnement à long terme des personnes handicapées vers et dans l'emploi en milieu ordinaire de travail.
  

Informations pratiques

Lieu :
OCDE

2, rue André Pascal
75016 PARIS
Horaire : de 9h à 17h
Accessibilité du bâti et des débats - traduit en français et anglais et en langue des signes française
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Imprimer E-mail

Autrement Capables

Favoriser l'insertion professionnelle des jeunes handicapés, recueil des expériences, diffusion des bonnes pratiques, promotion des compétences.
Cliquez ici >>>

Les institutions