LOGO FNASEPHx300b

lemainlibrehttp://www.lemainelibre.fr/actualite/le-manscarlotti-8-000-avs-en-plus-a-la-rentree-27-06-2013-61587

Présente au Mans pour la clôture du congrès de l’Apajh, Marie-Arlette Carlotti, ministre aux Personnes handicapées, a annoncé ce jeudi la création de postes supplémentaires d’assistants de vie scolaires (AVS).

« Le Maine Libre » : Le gouvernement va donc embaucher 8 000 AVS supplémentaires au niveau national à la rentrée 2013 ?

Marie-Arlette Carlotti : Oui. À la rentrée précédente, pour accompagner les enfants en situation de handicap, il a fallu créer très vite 1 500 AVS parce qu’il en manquait. Il en manque encore. Le ministre de l’Éducation Vincent Peillon vient d’en annoncer 8 000 de plus pour la rentrée prochaine.

 

Ces postes suffiront-ils à répondre aux besoins ?
Ces créations ne sont pas suffisantes. Ce n’est parce qu’on crée des postes qu’on aura résolu les problèmes. Le problème, c’est de professionnaliser ce métier, d’en faire un métier qualifié avec un cursus, avec une valorisation des acquis. On est en train d’y travailler. L’Apajh y aura toute sa place. Elle a déjà travaillé avec nous dans le cadre de la professionnalisation des AVS. Et là, par la convention que nous venons de signer avec elle, elle va nous accompagner pour les aider à les former, pour les aider à mieux encadrer les enfants.

 

En quoi consiste cette convention cadre signée du congrès de l’Apajh au Mans ?
Cette convention fait que l’Apajh va accompagner l’Éducation nationale pour l’inclusion des jeunes en situation de handicap dans l’école. Comment vont-ils le faire ? En accompagnant les enseignants, en les préparant, en les formant - même si ce n’est pas une formation très spécifique, mais une approche. Ils vont nous aider à accompagner les assistants de vie scolaire, même si, comme on l’a vu, on travaille à leur professionnalisation. Et ils vont aussi nous aider à réaliser des documents pédagogiques adaptés aux formes de handicap.

 

Pourquoi le gouvernement a-t-il choisi l’Apajh ?
Parce que l’Apajh est connue pour ses compétences, son vrai engagement militant, ses grosses capacités techniques et d’expertise. Elle a aussi a un réseau sur l’ensemble du territoire national, et c’est très important de garantir l’équité territoriale. Et l’Apajh est forte de ses 14 000 personnes qui sur le terrain sont en situation d’accompagner les enfants.

 

Vous souhaitez également ouvrir des classes maternelles pour accueillir les enfants autistes…
Dans le cadre du troisième plan autisme présenté récemment, nous allons effectivement mettre en place un réseau de détection très rapide des enfants autistes. Une fois que ces enfants seront détectés, certains vont pouvoir être scolarisés dans une école qui sera ouverte dès la rentrée. D’abord une par académie, et à terme, une par département. Ca veut dire 700 places pour 700 tout-petits qui pourront être pris en charge par un instituteur et une équipe médico-sociale, afin qu’à la sortie de la classe ils puissent avoir un cursus presque normal, ou au moins accompagné.

Active depuis 1996, la FNASEPH est une fédération d’associations nationales et de collectifs associatifs départementaux pour faciliter le parcours scolaire, social et d’insertion professionnelle du jeune (enfant adolescent et jeune adulte) en situation de handicap et développer l’accompagnement de qualité en tous lieux et temps de vie.

Agenda Fnaseph

fnasephagendasite

Autrement Capables

autrementcapables

Favoriser l'insertion professionnelle des jeunes handicapés, recueil des expériences, diffusion des bonnes pratiques, promotion des compétences
https://www.facebook.com/autrementcapables

Toutes les infos
 

Sophie Cluzel

Secrétaire d'Etat aux Personnes Handicapées

18555998 1329895790432586 2320478818607724839 n

Lire l'actu

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Toutes les actualités